Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Photos de Zingiberales du Panama - Zingiberaceae - Heliconiaceae - Costaceae
par Kriss Nature Aujourd'hui à 8:58

» Photo de Cactacée : Nopal à cochenilles - Oponce à cochenilles - Nopalea cochenillifera - Opuntia cochenillifera - Cochineal nopal cactus
par Kriss Nature Aujourd'hui à 6:25

» Les animaux (oiseaux, insectes...) qui bordent mon chemin... Animals (birds, insects ...) lining my way...
par Kriss Nature Hier à 22:05

» Les fleurs qui bordent mon chemin... Flowers and plants bordering my little way... Flore du Québec
par Kriss Nature Hier à 21:33

» Photo de Musacée : Bananier - Banane - Musa - Banana - Babafigue - Baba-figue - Régime de bananes
par Kriss Nature Hier à 10:47

» Photo de Fabacée : Arachide - Cacahuète - Pistache de terre - Arachis hypogaea - Peanut - Groundnut
par Kriss Nature Hier à 8:08

» Photo d'Arécacée : Palmier rouge - Palmier rouge à lèvres - Cyrtostachys renda - Red sealing wax palm - Lipstick palm
par Alicia Bertrand Jeu 17 Avr - 21:46

» Photos de Coquillages du Panama - Shells of Panama - Coquillage - Coquille - Shell
par Kriss Nature Jeu 17 Avr - 10:24

» Lichens du Panama - Lichen panaméen
par Kriss Nature Jeu 17 Avr - 8:24

» Oiseaux du Panama - Tyran - Tyrans - Oiseau jaune blanc noir et marron - Tyrannidés
par Kriss Nature Jeu 17 Avr - 7:48

» Photo de Turdidé : Merle fauve - Turdus grayi - Clay-colored Thrush
par Kriss Nature Jeu 17 Avr - 6:44

» Photo de Trogonidé : Trogon à queue noire - Trogon melanurus - Black-tailed Trogon
par Ginette Masson Mer 16 Avr - 20:03

» Photo de Troglodytidé : Troglodyte familier - Troglodytes aedon - House Wren
par Kriss Nature Mer 16 Avr - 7:53

» Photo de Rallidé : Gallinule d'Amérique - Gallinula galeata - Common Gallinule
par Kriss Nature Mer 16 Avr - 7:13

» Photo de Scolopacidé : Chevalier semipalmé - Tringa semipalmata - Catoptrophorus semipalmatus - Willet
par Kriss Nature Mar 15 Avr - 15:51

» Photo de Thraupidé : Tangara évêque - Tangara bleu - Thraupis episcopus - Blue-gray Tanager
par Kriss Nature Mar 15 Avr - 11:59

» Photo de Laridé : Sterne royale - Thalasseus maximus - Royal Tern
par Kriss Nature Mar 15 Avr - 9:09

» Photo de Thraupidé : Tangara des palmiers - Thraupis palmarum - Palm Tanager
par Kriss Nature Mar 15 Avr - 7:33

» Photo de Thraupidé : Sporophile variable - Sporophila corvina - Variable Seedeater
par Kriss Nature Lun 14 Avr - 11:26

» Photo de Thraupidé : Tangara à dos citron - Ramphocelus icteronotus - Lemon-rumped Tanager
par Kriss Nature Lun 14 Avr - 8:02

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Avril 2014
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier


Satyre puant - Phallus impudique - Phallus Impudicus - Common stinkhorn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Satyre puant - Phallus impudique - Phallus Impudicus - Common stinkhorn

Message  Kriss Nature le Ven 17 Aoû - 14:53

Photos gratuites et libres de droits : Satyre puant - Phallus impudique - Phallus Impudicus - Common stinkhorn
Champignon qui pue


Division : Basidiomycota - Basidiomycètes
Sous-division : Agaricomycotina
Classe : Agaricomycetes
Sous-classe : Phallomycetidae
Ordre : Phallales
Famille : Phallaceae Phallacées
Genre : Phallus Phalles
Espèce : Phallus Impudicus

Le Satyre puant (Phallus Impudicus), appelé également Phalle impudique, Morille du diable ou Phallus obscène et plus anciennement Satyre fétide (La Feuille des jeunes naturalistes, 1870) ou Morille fétide (Système des plantes, 1805), originaire d'Europe et d'Asie.

Le Satyre puant se rencontre du milieu (ou vers la fin selon les régions) du printemps jusqu'à la fin de l'été. La période où il est le plus abondant étant de fin juin jusqu'en octobre. Il pousse dans les forêts de conifères, les forêts mixtes, mais il préfère nettement les forêts de feuillus, surtout si elles sont riches en humus. On peut le trouver parfois en lisière de forêt, dans les haies, voire les jardins.

Les plus beaux spécimens atteignent 25 centimètres de haut pour un diamètre de 6 cm. En moyenne, disons que la taille tourne plutôt autour de 20 centimètres et le diamètre 4 centimètres.

Pour trouver ce champignon, il suffit de se fier à son odorat. En effet, il exhale une telle puanteur que vous êtes avertis de sa présence dans un rayon de 20 mètres. Une fois que vous avez repéré cette odeur, vous ne pouvez plus l'oublier !

Cette odeur est due à une substance (voir partie technique) qui sert à attirer les mouches. En effet, ce sont les mouches qui assurent la reproduction de ce champignon.

A l'origine le phallus impudicus se présente sous la forme d'un œuf, parfois nommé œuf du Diable ou œuf des Sorcières. En grandissant il brise la membrane de l'œuf. Le pied de ce champignon est blanc, poreux et creux. Sa structure est formée de petites alvéoles. La couleur du chapeau oscille du noir au vert suivant son état de maturité. C'est un champignon très fragile qui se brise facilement.


Partie technique


Ce champignon parasite (saprophyte) généralement la racine des arbres. Au départ ce champignon se présente dans une épaisse enveloppe (nommée péridium). Il possède une forme d'œuf, un peu aplati. Il est muni d'une sorte de racine ramifiée (rhizoïde), de couleur blanchâtre qui relie plusieurs champignons entre eux.

Si vous coupez un de ces œufs en deux, vous remarquez qu'il est composé de deux couches. La première, externe, nommée exopéridium est blanche et plutôt élastique. La membrane interne (endopéridium) est assez épaisse et gélatineuse.

Au cours de son développement, le champignon finit par crever l'exopéridium dont une partie reste au pied du champignon et qui constitue une volve comme chez les amanites.

En se développant, le pied soulève la membrane interne qui va devenir le chapeau du champignon, de forme conique. Le sommet est légèrement aplati et présente un petit trou blanc (ostiole). La surface du chapeau est légèrement alvéolée (un peu comme les morilles) ce qui permet de ralentir l'écoulement de la substance visqueuse (gléba) dont il est recouvert.

C'est cette substance qui émet une odeur caractéristique de cadavre en décomposition dans le but d'attirer les mouches. En absorbant cette gléba les mouches absorbent également les spores du champignon qu'elles vont disséminer au gré de leurs déjections. Ce champignon est considéré comme "évolué" du fait de son mode de reproduction.

Alors d'après vous, comestible ou pas ? Tout dépend. A l'état d'œuf la partie centrale, débarrassée de sa gélatine est comestible et peut se consommer crue, à croque sel. Certains prétendent que le Phallus impudicus possède un goût de noisette, d'autres de radis. Pour ma part, je n'ai jamais tenté l'expérience.

A l'état adulte, l'odeur est tellement repoussante que vous n'aurez pas envie d'y goûter. Cependant, si l'envie vous prenait, ce n'est pas un champignon dangereux.

Un peu de lecture. Je ne résiste pas à l'envie de vous faire partager un court extrait de l'Encyclopédie méthodique, 1804, à propos de ce champignon : "…La conformité de ce phallus avec l'organe de la génération dans les animaux mâles, a fait soupçonner qu'il pourrait être utile soit pour exciter, soit pour réveiller les feux de l'amour : aussi les habitants de plusieurs pays ont-ils grand foin de récolter les individus de cette espèce avant leur maturité. Ils les font sécher en plein air ou à la fumée ; ils les réduisent en une poudre qu'ils mêlent avec quelque liqueur spiritueuse, et ils en font prendre une certaine dose aux animaux mâles et femelles dont ils désirent multiplier la race…"

Plusieurs noms scientifiques ont été utilisés pour désigner le Satyre puant, et notamment :
  • Boletus phalloide
  • Boletus phallum
  • Dictyophora duplicata
  • Dictyophora indusiata
  • Fungus phalloide
  • Fungus virilis
  • Hymenophallus togatus
  • Ithyphallus impudicus
  • Morellus impudicus
  • Phallus foetidus
  • Phallus impudicus f. togatus
  • Phallus impudicus var. indusiatus
  • Phallus impudicus var. togatus
  • Phallus volvatus
En anglais le Satyre puant est appelé Common stinkhorn, Pricke mushroom, Fungus virilis penis effigie, Hollanders workingtoole ou Phallus hollandicus.








Ces photos de Satyre puant (Phallus Impudicus) ont été mises dans le domaine public par leur auteur, Kriss de Niort. Pour tout usage des photos, faire un lien vers l'accueil du forum ou vers cette page et citer l'auteur de la photo. Merci

Kriss Nature
Admin
Admin

Messages: 4340
Points: 14451
Date d'inscription: 21/06/2012
Localisation: Québec - Canada

http://faaxaal.forumgratuit.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satyre puant - Phallus impudique - Phallus Impudicus - Common stinkhorn

Message  Ginette Masson le Dim 19 Aoû - 21:54

Très évocateur ce champignon... Je pense que si je l'avais vu, je m'en serais souvenu...

Tu en as d'autres comme celui- là ?

Ginette Masson
Membre
Membre

Messages: 121
Points: 1123
Date d'inscription: 13/08/2012
Localisation: France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satyre puant - Phallus impudique - Phallus Impudicus - Common stinkhorn

Message  Kriss Nature le Dim 19 Aoû - 22:10

Oui mais il faudra attendre...

Kriss Nature
Admin
Admin

Messages: 4340
Points: 14451
Date d'inscription: 21/06/2012
Localisation: Québec - Canada

http://faaxaal.forumgratuit.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Satyre puant - Phallus impudique - Phallus Impudicus - Common stinkhorn

Message  Ginette Masson le Mar 21 Aoû - 10:07

Pourquoi faire attendre une vieille dame ?

Ginette Masson
Membre
Membre

Messages: 121
Points: 1123
Date d'inscription: 13/08/2012
Localisation: France

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum